https://www.j3l.ch/ weekend à neuchâtel wochenende in neunburg weekend in neuchâtel

Un peu d’histoire sur Neuchâtel

Ein bisschen Geschichte über Neuenburg Un peu d'histoire sur Neuchâtel A bit of history about Neuchâtel
Créateur : Markus Buehler-Rasom | Crédits : Switzerland Tourism

Vous souhaitez probablement en savoir davantage sur l’histoire de Neuchâtel et vous êtes bien tombés ! L’Hôtel Beaulac Neuchâtel vous propose à travers cet article, de vous en expliquer un petit peu plus sur l’histoire de Neuchâtel et qu’est-ce qui caractérise aujourd’hui notre chère ville ainsi que le canton de Neuchâtel. Ainsi, nous vous souhaitons à toutes et à tous, une agréable lecture !

Vous séjournez à Neuchâtel ? Réservez une chambre au sein de l’Hôtel Beaulac Neuchâtel juste ici

Quelques faits sur Neuchâtel

Le canton de Neuchâtel, également appelé Neuenburg en allemand, est situé dans le nord-ouest de la Suisse et fait partie de la Suisse francophone. Chacun d’entre vous a déjà été en contact avec Neuchâtel, c’est garanti. Tout le monde connaît la marque Chevrolet et donc le Neuchâtelois fondateur derrière. Ou toute personne travaillant de près ou de loin dans les sciences sociales, la pédagogie ou des domaines similaires, aura certainement déjà entendu parler de Jean Piaget, un pionnier de la psychologie du développement.

De plus, le lac de Neuchâtel n’est pas seulement remarquable parce qu’il est magnifique, mais aussi parce qu’il est le plus grand lac suisse situé exclusivement sur territoire suisse.

La politique dans le canton de Neuchâtel

Politiquement, le canton de Neuchâtel est plutôt intéressant. Il est le canton le plus à gauche de Suisse. Cela se voit au parlement cantonal composé de cent membres, où les communistes, les sociaux-démocrates et les Verts ont presque une majorité à eux seuls. Mais ce n’est pas tout. Il y a seulement quelques années, le parlement cantonal de Neuchâtel est également devenu le premier et unique parlement cantonal où la majorité des membres sont des femmes, à savoir 58.

Lors des élections au Conseil national en 2019, cette tendance à gauche a été une fois de plus fortement confirmée.

Environ 176 000 personnes vivent à Neuchâtel. Le canton a donc droit à quatre sièges au Conseil national. Et la répartition de ces quatre sièges a beaucoup changé en 2019. L’UDC, le parti national suisse, a non seulement perdu son siège au Conseil national au profit des Verts, mais elle est également passée derrière le parti communiste PDA avec une perte de près de 8 points de pourcentage.

Ainsi, Neuchâtel attribue ses quatre sièges à un député de la PDA, du Parti socialiste, des Verts et du Parti libéral suisse. Aucun autre canton n’envoie des représentants politiquement plus à gauche. Donc, ce n’était pas une surprise que Neuchâtel soit le premier canton à avoir introduit un salaire minimum cantonal en 2017. Cela a été accepté par le peuple du canton en 2011 lors d’un référendum. Notez aussi que dans le canton de Neuchâtel, les étrangers peuvent participer à la démocratie, comme dans tous les cantons francophones.

Histoire sur Neuchâtel : son blason

Le blason de Neuchâtel

Le blason du canton de Neuchâtel témoigne également de cette période révolutionnaire. Le blason devait symboliser l’indépendance et l’appartenance à la Suisse. Il existe différentes explications pour le choix des couleurs. Le vert peut représenter l’indépendance ou symboliquement les forêts de sapins du Jura, d’où les aspirations à l’indépendance qui ont trouvé beaucoup de soutien. Le blanc représente la révolution tout à fait pacifique et non sanglante dans l’ensemble, et le rouge avec la croix suisse dans le coin supérieur droit représente la solidarité avec toute la Suisse. Il est d’ailleurs purement fortuit que le choix des couleurs corresponde à celui de l’Italie.

Le passé prussien n’a cependant pas complètement disparu du point de vue héraldique. Le blason de la ville de Neuchâtel montre toujours l’ancien blason du prince-prussien de Neuchâtel. Le nom du canton est cependant plus ancien, beaucoup plus ancien. Au XIIe siècle, le château de Neuchâtel, qui rappelle un peu Poudlard dans certaines perspectives, était appelé Novum Castellum, c’est-à-dire Nouveau Château. Et de là, au fil des siècles et dans différentes formes et orthographes, est né Neuenburg ou Neuchâtel. Et puisque nous parlons du château de Neuchâtel, qui vaut vraiment le détour, n’oublions pas que la canton de Neuchâtel regorge de merveilles.

Non seulement toutes les villes et villages au bord du lac de Neuchâtel, mais aussi les localités plus au nord-ouest, les sentiers de randonnée, les collines, les champs et les forêts. Tout simplement un régal pour les yeux.

Le symbole suisse par excellence

https://www.j3l.ch/ weekend à neuchâtel wochenende in neunburg weekend in neuchâtel
https://www.j3l.ch/

Avec la Suisse francophone, mais surtout avec Genève/Neuchâtel, est associé l’un des symboles les plus suisses possibles : L’horlogerie. Aujourd’hui, c’est le symbole de la précision et de la qualité suisses. Deux aspects sont particulièrement intéressants à cet égard. Les quelque 20 millions de montres suisses ne représentent que 2 % du nombre total de montres dans le monde en termes de nombre pur.

Ces 2 % couvrent cependant environ 50 % de la valeur totale que toutes les montres produites ensemble génèrent. Précisément parce que les montres suisses sont d’une part des produits de qualité si élevée et que d’autre part, des prix élevés sont payés pour elles.

Derrière l’horlogerie suisse se cache également le fait intéressant qu’elle n’existerait pas sous cette forme sans les étrangers. Aujourd’hui, l’horlogerie suisse dépend des nombreux travailleurs frontaliers, surtout français, et ce sont également des réfugiés français qui ont apporté leurs connaissances spécialisées en Suisse.

La France catholique a chassé les huguenots français, c’est-à-dire les protestants, au XVIIe siècle, et ceux-ci ont trouvé une nouvelle patrie dans les régions francophones de Suisse. Leur expertise en horlogerie d’une part et la haute qualité avec laquelle les métaux étaient travaillés en Suisse d’autre part ont fourni la base parfaite pour donner naissance à l’industrie horlogère toujours florissante aujourd’hui. Ainsi, l’un des symboles de la qualité et de la précision suisses est une coproduction suisse-française.

Le canton de Neuchâtel est donc un membre relativement jeune de la Suisse, mais qui a chassé les royalistes prussiens du château pour pouvoir enfin faire partie de la Suisse. C’est un lieu qui regorge de paysages, d’endroits, de villes et villages à visiter.

Ce que vous devez retenir

Le canton de Neuchâtel, au nord-ouest de la Suisse et francophone, est un foyer d’histoire, de culture et d’innovation. Politiquement à gauche, son parlement compte une majorité de femmes, illustrant son engagement pour l’égalité. Avec ses paysages spectaculaires, dont le lac de Neuchâtel, le canton offre une expérience naturelle inoubliable. Le passé révolutionnaire de Neuchâtel, marqué par des événements historiques comme la révolte de 1848, se reflète dans son blason et son héritage. Le canton est également célèbre pour son rôle dans l’horlogerie suisse, symbole de précision et de qualité. L’expertise des travailleurs frontaliers français a contribué à façonner cette industrie prospère.

 

Venez donc découvrir tout ce que cette région a à offrir lors d’un séjour à l’Hôtel Beaulac, où qualité et confort vous attendent ! Réservez directement ici.

Best Western Hotel Beaulac

Autres posts